La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

La commune de Dialan sur Chaîne propose deux chemins de randonnée 

 

- Le sentier de Mesnil-Auzouf (circuit n°52). Un parcours facile de 9,4 km (2h15 à pied) au départ de l’église Saint-Christophe du Mesnil-Auzouf.

Pour pouvez télécharger la brochure complète incluant le parcours en cliquant ici - Parcours sentier N°52 Le Mesnil-Auzouf. Le parcours n'est autorisé qu'aux marcheurs et aux vélos.

 

- Le sentier des Bruyères (circuit n°16). Il s'agit d'un parcours difficile de 15,7 km (4h à pied) et 403m de dénivelé. Départ depuis la Mairie de Brémoy, passage par le Mesnil-Auzouf puis par le Zoo de Jurques.

Pour pouvez télécharger la brochure complète incluant le parcours en cliquant ici - Parcours sentier  N°16 Les Bruyères. Le parcours n'est autorisé qu'aux marcheurs et aux vélos.

 

 

Si vous souhaitez d'autres sentiers, rendez-vous sur le site de l'office de tourisme du pré-bocage normand

 

http://www.bocage-normand.com/fr/sports-et-activites-nature/agenda-des-randonnees/topoguides/topoguide/topoguide-bocage-normand.htm

 

 

Nous vous rappelons que depuis le 26 Juin 2015, la circulation des Quads et Motos et interdite en forêt. (Office Nationale des forêts) Art L362-1 et suivants, et R362-1 et suivants du code de l’environnement, Art R-163-6 du code forestier

 

"En France, la circulation des véhicules motorisés dans les espaces naturels est réglementée. Son principe est simple : la circulation des véhicules motorisés est interdite en dehors des voies ouvertes à la circulation publique. Les seuls véhicules autorisés sont ceux utilisés pour remplir une mission de service public, pour l’entretien de ces espaces, ou ceux utilisés par les propriétaires et leurs ayants-droit (Art L362-1 et suivants, et R362-1 et suivants du code de l’environnement, Art R-163-6 du code forestier). Cette réglementation vise à assurer la protection des espaces naturels mais aussi celle des usagers.

Tout contrevenant s’expose à de lourdes amendes. Dans le cas d’un conducteur circulant sur une route forestière fermée à la circulation publique motorisée, l’amende est de 135€. Si le conducteur circule dans les parcelles forestières (même sur des sentiers) ou sur des voies en terrain naturel, l’amende peut aller jusqu’à
1 500 €.

 

 

 

 

 

 

Contenu